Le concert de Nantes

Concert « Association Celtic Népal »
Cité des congrès – Grand auditorium 44000 Nantes Dimanche 24 mai 2015

Article mis en ligne le 6 juillet 2015
dernière modification le 16 juillet 2015

par Gilbert Grosdidier
Imprimer logo imprimer

Le témoignage de Dominique Grelier sur le concert nantais de soutien à "Celtic-Népal" !

Dimanche 24 mai 2015

Déjà concerné par l’intermédiaire d’amis Népalais de ma fille qui œuvrent, avec leur association, en faveur des orphelins du Népal (Association Namaste enfants d’Himalaya), et travaillant avec une collègue présente à Katmandou au moment du séisme, je me suis tout de suite senti impliqué lorsque j’ai vu l’affiche présentant le concert au profit du Népal.

Grand amateur de musique, quand j’ai vu la programmation pour ce concert, je me suis rendu compte que les artistes proposés représentaient une grande partie de ce que j’aimais en matière de musique (pop, blues, chants et rock celtique).

En premier, Christian Décamps que j’avais vu en concert il y a au moins trente ans à Nantes avec le groupe Ange. Toujours fidèle à lui-même : poète musicien, maniant l’humour et la dérision comme j’aime à l’écouter dans sa discographie, il a su à lui tout seul, par sa présence hors du commun, enflammer le public de la salle de la cité des congrès.

Le guitariste, qui devait jouer ensuite était issu d’un groupe mythique de mes 20 ans : Fleetwood Mac. Il a commencé par jouer 3 blues seul et fut rejoint après par un ensemble de musiciens dans un bœuf du tonnerre.

Les Tri Yann, toujours aussi dynamiques nous ont alors interprété leurs meilleurs titres avec en prime une suite de Tri martelod qui raconte que les deux copains du premier matelot ont ensuite convolé en juste noce devant Monsieur le maire. Nous les avions vus en prestation avec nos enfants il y a environ 15 ans. Notre fils de 24 ans qui nous accompagnait à ce grand concert pour le Népal, se souvenait bien d’eux. Il a en plus découvert la richesse et la pertinence des textes de Christian Décamps qu’il a fort apprécié.

Puis, la place sur scène fut laissée aux musiciens d’Alan Simon pour de nombreuses reprises de l’opéra Celtique « Excalibur », mariant à merveille le Rock et le Celtique Irlandais.

En intermède, Alan Simon nous a interprété un air des Beatles pour le plus grand plaisir de la salle qui comptait plus de cinquantenaires que de jeunes.

Nous avons donc assisté à presque quatre heures de spectacle non-stop avec de la « musique vivante », avec de « vrais » instruments de musique et des chanteurs(euses) hors pairs venus même des contrées extérieures de l’hexagone.

J’y ai même retrouvé sur scène un musicien (le violoniste qui est arrivé en fin de concert, car il effectuait une autre prestation auparavant) avec qui j’avais fait mes études il y a plus de 30 ans : Louis Marie Séveno, avec qui, déjà à l’époque on taquinait la guitare sur la pause de midi. Dommage, ce soir- là, je n’ai pu le rencontrer.

Bref, un concert mémorable. Le tout, interprété pratiquement sans répétition. C’était en plus pour la bonne cause. Que demander de mieux, nous étions sur un petit nuage.

Merci aux organisateurs ainsi qu’aux bénévoles.

Dominique Grelier

Téléchargements Fichier à télécharger :
  • concert_association_celtic_ne_pal_-_te_moignage.pdf
  • 220.6 ko / PDF

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.36